L’alimentation des animaux de compagnie

Il est très courant sur le marché de trouver de nombreuses marques différentes d’aliments pour chiens et chats, avec des gammes de prix et des qualités différentes. Lorsqu’il s’agit de choisir la bonne alimentation pour votre chien ou votre chat, il est important de demander conseil à votre vétérinaire. Mais pour en savoir plus, nous allons vous parler de tout ce que vous devez savoir sur l’alimentation des animaux de compagnie.

Les informations de base

Les besoins nutritionnels varient en fonction de la race, de la taille, de l’exercice et de l’étape de la vie. Pour chacun d’eux, il existe différentes options comme vous pouvez les voir ici. Par exemple, les aliments pour chiots contiennent ce dont il a besoin pour grandir en bonne santé. Tout comme les aliments pour animaux âgés qui contiennent les antioxydants et les nutriments dont ils ont besoin.

Un animal mal nourri peut présenter un certain nombre de symptômes, comme une fourrure terne et perdante, une peau sèche ou qui pèle. Ils peuvent également se sentir fatigués et montrer des signes de fatigue. La malnutrition affecte les os, le cœur, le système nerveux, les yeux, les reins et le foie. La pression artérielle peut également augmenter, de même que la glycémie et le déséquilibre hormonal.

Pour savoir si quelque chose ne va pas, il faut effectuer des tests spécifiques tels qu’une numération globulaire complète (pour vérifier l’anémie), une analyse d’urine, un profil biochimique (y compris les électrolytes et l’albumine) et une analyse fécale.

Origine de la malnutrition

Il existe des maladies qui empêchent la bonne absorption des nutriments et leur métabolisme correct. Ceux-ci doivent être contrôlés avec leurs médicaments ou thérapies respectifs et avec un régime alimentaire médicamenteux qui augmente l’équilibre global de la santé.

Les excès peuvent également altérer l’alimentation. Les friandises, la nourriture faite maison, les restes, etc., augmentent les niveaux de protéines, d’hydrates de carbone et de graisses. Ce qui accroît le risque d’obésité, de troubles dermatologiques, d’allergies, d’hypertension, de diabète et de bien d’autres maladies. C’est pourquoi le régime doit toujours être recommandé par un vétérinaire. Les personnes qui préfèrent les repas préparés à la maison doivent également savoir que ceux-ci doivent être équilibrés et sains.

La bonne alimentation des animaux de compagnie dépend de l’environnement qui les entoure. Il faut donc être rigoureux sur les horaires et prévoir un endroit calme pour les repas. Les chats sont plus sensibles au stress.

Aliments interdits

Le chocolat produit une intoxication des cellules. Selon la quantité, il peut provoquer une hyperactivité ou une nervosité chez les animaux de compagnie.

Bien que légèrement moins nocifs, le thé et le café ne devraient pas non plus faire partie du régime alimentaire.

Les oignons et l’ail provoquent des perturbations dans les globules rouges. Ce qui peut évoluer vers une anémie.

Une petite quantité de raisins et de raisins secs peut entraîner des lésions rénales irréversibles.

Les graisses contenues dans les restes de repas humains et les os provoquent souvent des maux d’estomac, des diarrhées et des vomissements chez les chats.

Chez les chats et les chiens, les os peuvent entraîner un étouffement ou créer des obstructions dans le tube digestif.

L’alcool perturbe leur système nerveux et peut même modifier leur comportement.